ÉCOLE LA SOURCE à MEUDON – Atelier découverte pour lycéens – Janvier 2019

Jonathan : « Encore merci pour cet atelier passionnant ! »
Kasala écrit à partir d’un objet (un porte clé arc-en-ciel) qui lui a été offert par son petit ami :




Mélodie : « J’ai beaucoup apprécié cet atelier »
Kasala écrit à partir d’un animal choisi par Mélodie, le cygne :



ATELIERS EN LIGNE – Décembre 2020

Rémy
C’est une belle découverte et une belle expérience que le Kasala ! Une rencontre avec soi, simple, directe, et chaleureuse.

La rédaction est un vrai moment de créativité et de connexion avec le senti, l’éprouvé, avec le vécu là, tout au coeur de soi.
Proclamer le Kasala a été pour moi un véritable accélérateur émotionnel. C’était une surprise ! La proclamation, lorsqu’elle est portée par le coeur, enveloppe tout le corps d’une énergie à la fois puissante et pleine de tendresse.
Comme cela a été dit dans les échanges, le Kasala nous offre la possibilité de dénouer des nœuds où l’énergie était en rétention. Je l’ai vécu comme un acte d’ouverture et libérateur en cela qu’il permet l’expression de ce qui est impressionné en soi.

Gratitude à l’éveilleuse Sandrine, qui clame la beauté de la vie et qui m’a offert cet instant.


Céline
C’est mon 1er Kasala et aussi le 1er d’une longue lignée… Car à peine l’atelier terminé je souhaitais déjà un suivant …et j’ai la joie de poursuivre le voyage par d’autres ateliers Kasala sur d’autres thèmes (animal …) avec Sandrine.

Venue sans savoir ce qu’était un Kasala ce fut une révélation de ma joie à écrire. Permise à la fois par la sensation d’être accompagnée en douceur et par la transmission de l’art du Kasala par les explications très claires et structurantes de Sandrine. Disponible, attentive dans le collectif, Sandrine m’a permis de renouer le temps de l’atelier (et de prolonger après) avec ma joie enfantine de jouer avec mes idées, mes images et la joie nouvelle de partager mon monde intérieur. C’est une danse de l’Esprit légère et profonde à la fois. Dans la liberté d’être soi et d’affirmer qui je suis dans tous les aspects qui me composent. Affirmer qui je suis sans gravité et beaucoup de plaisir partagé dans le groupe où la bienveillance est bien posée.

Je remercie beaucoup Sandrine de permettre la diffusion de cet art ancestral.

Sophie
Je n’ai participé qu’à un seul atelier, mais ce dont je suis certaine c’est qu’il m’a permis de vivre beaucoup de joie.
Par ailleurs, il semble bien que quelque chose s’est délié dans mon écriture, qui était plutôt coincée depuis un certain temps. Je crois que le fait d’écrire en jubilant y est pour quelque chose !